Cercle Généalogique de la Drôme des Collines

recherches généalogiques

 

Panorama de prénoms révolutionnaires

fichier pdf Prénoms révolutionnaires

article de Denis Serve (doc pdf ci joint)

L’émergence des prénoms révolutionnaires au début de la 1 ére République
Balade chez Brutus, Marat, Jean Liberté, Marie Civique, Romarin Bastille et consorts
Cette étude est consacrée à l’examen des prénoms donnés aux enfants nés entre les fins des années 1792 et 1796 . Le premier objectif est l’estimation des occurrences respectives des trois principaux types de prénoms
révolutionnaires associés aux valeurs morales majeures (liberté, égalité) et aux symboles de la Révolution, aux noms du calendrier républicain (mois, jours, végétaux) et aux noms de personnages historiques .

Les actes de naissance montrent des disparités notables de la présence de ces prénoms parmi les habitants de plusieurs
communes de la Drôme et de l’Isère. L’ opinion politique, la classe sociale et l’acculturation du père de famille ne sont apparemment pas les seuls facteurs déterminant l’apparition d’un prénom révolutionnaire; en effet,
dans quelques localités l’officier d’état civil a probablement guidé le ch oix d’un tel prénom. Un rappel du contexte politique et idéologique très mouvant de l’époque étudiée semble nécessaire pour mieux appréhender
les résultats obtenus.

Dans : BMS,histoire locale
Par cgdc
Le 21 mars 2021
A 16 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

la peste de 1586 à Romans

ci dessous en doc pdf à télécharger le remarquable travail de dépouillement des  4257 morts de la peste à Romans en 1586, quartier par quartier.

fichier pdf La peste de 1586 à Romans

Dans : histoire locale
Par cgdc
Le 19 janvier 2020
A 19 h 33 min
Commentaires : 0
 
 

Les séries 2M et 3M consacrées aux élections aux Archives Départementales de la Drôme

fichier pdf Les séries 2M et 3M consacrées aux élections aux Archives Départementales de la Drôme (à télécharger)

La série 2 M  regroupe des notes de synthèses, des P.V. de conseils, des prestations de serment, courriers entre Maires et Préfets de l’an IV à 1940.

La série 3 M :   Plébiscites et élections an 8 à 1939, regroupe elle des arrêtés, conseils, revenus, révocations de Maires, l’état civil des candidats, leur profession de foi, l’échange de courrier

Dans : archives,histoire locale
Par cgdc
Le 2 janvier 2019
A 23 h 13 min
Commentaires : 0
 
 

Les fêtes décadaires sous la Révolution

fichier pdf Les fêtes décadaires sous la Révolution (à télécharger)

Le 2 nivôse an III, (23 décembre 1794), le représentant du peuple auprès du district de Romans rappelle aux maire et officiers municipaux  leur  négligence  à célébrer les fêtes décadaires, alors qu’ils ont reçu tant de bienfaits de la Révolution.

Initiées sous la Convention puis étendues par le Directoire, ces fêtes sont désignées d’une façon générale sous le vocable du culte décadaire,  un ensemble de célébrations effectuées chaque décadi, dixième et dernier jour de la décade dans le calendrier révolutionnaire.

Succédanées de la religion, elles avaient pour objectif d’instaurer une morale républicaine et de fédérer les esprits autour des idées révolutionnaires.

Dans : archives,histoire locale
Par cgdc
Le
A 22 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

monitoire de 1545

fichier pdf Monitoire du 29 mars 1545  (doc pdf à télécharger)

Monitoire du  29 mars 1545

                       en faveur d’Agnes Alleman épouse d’Antoine de Montchenu

 

Le monitoire est une lettre de l’autorité ecclésiastique adressée aux fidèles les enjoignant de dénoncer les faits répréhensibles dont ils ont connaissance et d’obliger les fautifs à réparer, sous peine d’excommunication s’ils ne le font pas lorsque l’on leur demande.

En ces temps où l’Eglise est toute puissante et  régule la société, où on veut être inhumé dans le chœur des églises pour être plus près de Dieu et du paradis, on ne plaisante pas avec la désobéissance au Pape qui risque d’entrainer non seulement l’opprobre publique mais surtout l’excommunication et la malédiction, jusqu’à la remise au pouvoir de Satan !!!

En l’espèce, Agnes Alleman, l’épouse d’Antoine Montchenu,  avait fait appel au pape pour récupérer les biens dont elle avait été spoliée par des membres de sa famille paternelle.

Dans : archives,histoire locale
Par cgdc
Le
A 22 h 40 min
Commentaires : 0
 
 

le soldat Martin 1819- 1892

fichier pdf Joseph MARTIN   (doc pdf à télécharger)

Joseph MARTIN

1819 – 1892

Canonnier servant du Régiment d’Artillerie Montée de la Garde

Impériale

Dans : biographies,histoire locale
Par cgdc
Le 6 janvier 2018
A 20 h 08 min
Commentaires : 0
 
 

prestations de serments entre 1790 et 1870

serment reynaudfichier pdf Installation et prestations de serments pour les officiers municipaux ( à télécharger)

les régimes se suivent..les serments s’adaptent !!!

Dans : archives,histoire locale
Par cgdc
Le 23 novembre 2016
A 22 h 29 min
Commentaires : 0
 
 

les électeurs du district de Romans en 1791

fichier pdf Les élections primaires dans les cantons du district de Romans en 1791électeurs 1791 1792 (10)

le document ci joint (doc pdf à télécharger) présente la liste des 77 grands électeurs du district de Romans en 1791.

Dans : histoire locale
Par cgdc
Le 21 mars 2015
A 22 h 28 min
Commentaires : 0
 
 

la Marianne de messidor an 10 à Hauterives

marianne détailfichier pdf La première marianne

le document sous format pdf ci joint ( à télécharger) relate le choix de la première Marianne vivante donnée en exemple au peuple en messidor an 10 à Hauterives.

Dans : histoire locale
Par cgdc
Le
A 22 h 23 min
Commentaires : 0
 
 

la société populaire de Hauterives – 1793

 

fichier pdf Société Populaire de Hauterives  (document sous format pdf à télécharger).

Les premières sociétés populaires apparaissent en 1789, dans les principales villes de France et se multiplient un peu partout par la suite. À partir de juin 1793, les sociétés sont épurées et deviennent quasiment obligatoires et révolutionnaires. Dans chaque ville, une société populaire assure de concert avec les municipalités et les comités de surveillance la bonne application des lois et se doit de dénoncer les contre-révolutionnaires.

A Hauterives, la Société Populaire est installée le 17 novembre 1793 (an 2). Son objet et sa composition sont  précisés dans un règlement liminaire de 12 articles, dont les premiers écartent toute ambigüité :

 art 1 : une société populaire est la réunion paisible  et sans armes de tous les bons citoyens pour s’éclairer mutuellement sur tous les moyens de propager le patriotisme, découvrir et déjouer les complots des malveillants, et dénoncer aux autorités constituées ceux qui sont rebelles aux décrets ou suspects.

art 3 et 4 : seront inscrits en premier lieu les pères qui ont envoyé leurs enfants combattre les ennemis de la patrie, et ensuite ceux qui ont fait des sacrifices pécuniaires pour la patrie ….

liste des habitants inscrits.

(article paru dans la revue Collines 92)

Dans : histoire locale,Revue Collines
Par cgdc
Le 26 janvier 2015
A 22 h 42 min
Commentaires : 0
 
12
 
 

Nikeairjordan99 |
Donsipeny |
Milguerres |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nikefrair
| Soldeburberryk
| Mohamedidrissi1918